Rapport GROUPE BERNEXPO

Les activités du GROUPE BERNEXPO ont été fortement touchées par la crise du coronavirus. En raison des restrictions imposées par la Confédération et les cantons, notre activité principale, à savoir l’organisation de nos propres événements et d’événements tiers sur le site de BERNEXPO ainsi que la location de l’infrastructure à des tiers, a été pratiquement mise à l’arrêt à partir du printemps 2020.

Aujourd’hui encore, rien ne permet de prévoir combien de temps la pandémie va durer. Les ajustements structurels réalisés ont été soumis à un processus itératif, en fonction des restrictions en constante évolution imposées par les autorités. Comme notre activité se distingue par des coûts fixes élevés et nécessite des délais de planification coûteux en personnel, nos mesures de réduction des coûts et de restructuration auront uniquement un effet après des délais relativement longs. Au contraire, sur le compte de résultat, le chiffre d’affaires perdu en raison de l’interdiction de l’activité et les frais fixes élevés ont un impact direct au niveau des bénéfices et des pertes.

 

Rapport

En raison de l’interdiction des manifestations de grande envergure décrétée par le Conseil fédéral, toutes nos manifestations et celles de nos invités (notamment notre traditionnel salon de printemps BEA et les salons Suisse Public, SINDEX et ORNARIS) ont dû être annulées ou reportées à partir de mars 2020. D’importants événements de tiers, comme le salon professionnel pour les techniques agricoles et forestières AGRAMA ainsi que le championnat professionnel suisse SwissSkills n’ont pas eu lieu non plus et sont prévus à titre provisoire pour 2021 ou 2022. Immédiatement après le début de la crise, le GROUPE BERNEXPO a commencé à élaborer des concepts de protection complets afin de pouvoir organiser les salons et les manifestations prévus le plus rapidement possible en cas d’amélioration de la situation épidémiologique. Cependant, le Suisse Caravan Salon, qui a débuté en octobre 2020, a dû être abandonné prématurément après deux jours de succès en raison d’une décision du gouvernement du canton de Berne interdisant la tenue du salon. Par conséquent, le salon des métiers et de la formation de BAM, également prévu pour la fin octobre, ainsi que d’autres salons de moindre envergure par des tiers ont dû être annulés.

 

Sauvegarde de l’activité principale

Les effets économiques de la pandémie sont drastiques pour notre entreprise. Afin de limiter autant que possible les pertes financières, le groupe a eu recours au chômage partiel pour la plus grande partie possible du personnel; les projets qui n’étaient pas urgents ont été suspendus et les services dépendant de la consommation ont été réduits dans la mesure du possible. En outre, des négociations ont eu lieu avec les fournisseurs, bailleurs, associations et autres partenaires commerciaux afin de réaliser des économies ou d’obtenir des remises et des reports de paiement. La structure organisationnelle a été adaptée en continu à la situation incertaine et, à partir de l’automne, il a été impossible d’éviter plus longtemps les licenciements. Pour des raisons personnelles, notre CEO, Madame Jennifer Somm, a malheureusement décidé de quitter la société à la fin du mois d’avril 2021.

 

Messepark Bern AG et structure de la maison mère

Au cours de l’exercice écoulé, la participation dans Messepark Bern AG a été réduite de 77,6 % à 32,6 %. Cette vente est conforme aux objectifs stratégiques à long terme du GROUPE BERNEXPO. Malgré la situation économique particulière, la transaction a été réalisée avec succès, ce qui démontre notamment l’engagement déterminé et la confiance des nouveaux actionnaires envers le GROUPE BERNEXPO et son modèle d’affaires. Grâce à la vente d’actions, les liquidités de BERNEXPO AG ont été assurées pour une longue période. Malgré le produit extraordinaire de la vente, un prêt COVID-19 a été demandé pour l’exercice 2020 par mesure de précaution. En outre, les actionnaires ont donné leur feu vert à la fusion avec la société d’exploitation et au passage d’une structure de holding à une structure de société mère en modifiant les statuts de BERNEXPO HOLDING AG lors de l’assemblée générale annuelle de 2020. Cette étape a également permis à BERNEXPO AG, en tant que société fusionnée, de mieux surmonter la crise que sous sa forme précédente de filiale, et ce, grâce à une capitalisation suffisante.

 

Formation d’une équipe de crise

Au niveau organisationnel, une équipe de crise composée de membres du conseil d’administration et de la direction a été constituée pour répondre immédiatement à l’apparition de la pandémie et faire face à ce défi extraordinaire. En outre, de nouveaux formats numériques et des concepts d’utilisation alternatifs ont été développés. L’accent a été mis sur la protection, la santé et la sécurité de tous les collaborateurs et partenaires commerciaux. L’introduction du télétravail et la mise en œuvre de mesures de protection officielles dans l’entreprise ont également été prescrites.

 

Chiffre d’affaires avec des activités complémentaires

Au vu de la situation exceptionnelle, la rapidité et la flexibilité ont été primordiales pour le GROUPE BERNEXPO durant l’exercice précédent. Sur cette base, l’entreprise a également pu entrevoir quelques lueurs d’espoir en 2020: des utilisations alternatives de dernière minute ont permis de générer un chiffre d’affaires supplémentaire d’environ CHF 7 millions. Les sessions du Parlement fédéral et du Grand Conseil du canton de Berne, l’utilisation temporaire par les commissions du Parlement, un centre de test drive-in pour le coronavirus, des conférences en conformité avec les directives liées au coronavirus, l’organisation des examens de nombreux instituts de formations, un cinéma walk-in et un Lunapark constituent quelques exemples.

 

Formats hybrides et plate-forme Livestream

En outre, le GROUPE BERNEXPO a travaillé intensément dans cette situation difficile afin de consolider sa position en tant que leader innovant dans le secteur du live marketing. Pour cela, de nombreux formats sous forme hybride ont été organisés, en particulier le HeroFest en octobre. Plusieurs centaines de visiteurs ont suivi le festival d’e-sports, de gaming et de cosplay dans le respect des règles strictes d’hygiène et de sécurité dans les halles de BERNEXPO. Les retransmissions en direct ont généré 300 000 visionnages et comptabilisé environ 1,6 million de «minutes regardées». En outre, le GROUPE BERNEXPO a répondu à la forte augmentation de la demande de solutions standard pour la diffusion en streaming suite à la pandémie: avec la collaboration de notre partenaire Newsroom Communication, le studio de streaming 7 situé dans les salles de congrès de BERNEXPO offre une solution de base évolutive pour les formes d’événements les plus diverses. Les salles de congrès et les halles de BERNEXPO offrent une grande liberté d’aménagement. Des événements de toutes sortes peuvent y être organisés.

 

Déroulement des affaires

Le résultat de l’exercice écoulé a été fortement influencé par la crise du coronavirus. Par rapport à l’année précédente, le chiffre d’affaires a chuté d’environ 51 % en raison de l’impossibilité d’organiser des salons ou des grands événements à partir du mois de mars. Par rapport au budget, qui prévoyait un résultat record pour 2020 en raison du mix avantageux de salons, la baisse des ventes est même supérieure à 60 %.

Le chiffre d’affaires consolidé du GROUPE BERNEXPO pour l’exercice 2020 s’élève à CHF 24,4 millions (année précédente: CHF 49,7 mio). En raison des coûts fixes élevés pour l’infrastructure, des frais encourus pour les manifestations annulées ou reportées, du changement de pratique de consolidation depuis l’été, avec la nouvelle participation minoritaire dans Messepark Bern AG, et des frais de location externes nouvellement pris en compte, les charges d’exploitation n’ont pas pu être réduites dans la même mesure que le chiffre d’affaires et s’élèvent à CHF 35,3 millions (année précédente: CHF 4,9 millions). L’EBITDA (résultat avant intérêts, impôts et amortissements) s’élève à CHF –10,9 millions (année précédente: CHF 8,8 millions). L’EBIT (résultat avant intérêts et impôts) s’élève à CHF –17,1 millions (année précédente: CHF 8,8 millions) et le résultat annuel consolidé à CHF –16,1 millions (année précédente: CHF 2,1 millions).

Le cash-flow, CHF –15,0 millions (année précédente: CHF 4,9 millions) est négatif, surtout en raison des fortes pertes du groupe. Pour l’année sous revue, le taux de capitaux propres consolidés s’élève à 67,8 %, résultat significativement supérieur à celui de l’année précédente (+17,4 points de pourcentage par rapport à 2019), ce qui est dû principalement à la déconsolidation de la participation majoritaire à Messepark Bern AG. Ainsi, malgré une forte baisse du total du bilan, celui-ci est très sain.

Pour l’année sous revue, les effectifs moyens du GROUPE BERNEXPO se sont chiffrés à 116,6 employés à temps plein (année précédente: 146), ce qui s’explique essentiellement par la vente de la filiale Republica fin 2019. En raison des mesures de restructuration mises en œuvre au quatrième trimestre, les effectifs seront encore réduits au premier trimestre 2021.

En raison de l’incertitude persistante à durée indéfinie relative à la crise du coronavirus ainsi que des prêts COVID-19 actuellement demandés auprès de la Confédération, le conseil d’administration recommande de ne pas verser de dividendes lors de la prochaine assemblée générale du 11 mai 2021. Cette étape doit permettre de garantir que suffisamment de liquidités soient disponibles pour le cœur de métier opérationnel et que le GROUPE BERNEXPO puisse faire face à la crise.

 

Gestion des risques

Le conseil d’administration et la direction ont réalisé l’évaluation annuelle des risques. Les risques pertinents ont été évalués et pondérés selon leur potentiel de dommages et la probabilité de leur survenue. Différentes mesures ont été définies afin de minimiser les risques.

Nous sommes convaincus que le besoin de lieux de rencontre physiques restera de la plus haute importance à l’avenir et que des points de contact numériques peuvent compléter à merveille cette nécessité. Les salons et les événements sont un moteur important de l’innovation et du progrès: les rencontres en face à face sont un facteur élémentaire d’interaction sociale positive. Le GROUPE BERNEXPO est d’avis que, dès la fin de la pandémie, le besoin de rencontres personnelles dépassera la moyenne et que cela entraînera une reprise de nos activités commerciales.

À cela s’ajoute que, durant cette année, plusieurs formats en ligne développés par le GROUPE BERNEXPO pour répondre à la crise du coronavirus seront utilisés. Ainsi, BAM.CONNECT, l’édition en ligne du salon des métiers et de la formation de BAM, se tiendra selon ces nouvelles modalités du 24 au 26 mars 2021. Il en va de même d’INNOTEQ.DIGITAL, l’édition numérique du salon leader de l’industrie manufacturière suisse, du 19 au 20 mai 2021. SINDEX, le salon professionnel suisse de l’automatisation, se tiendra également sous forme hybride pour la première fois, du 31 août au 2 septembre 2021.

Le GROUPE BERNEXPO se projette résolument dans la période post-pandémique avec l’objectif de renforcer et d’élargir encore la position de l’entreprise. La réalisation de la Neue Festhalle constitue une étape importante. Lors du vote du 7 mars 2021, les votants de la ville de Berne ont approuvé le plan d’aménagement «Mingerstrasse-Papiermühlestrasse» et la contribution de CHF 15 millions prévue par la ville de Berne sur un coût total d’environ CHF 95 millions. La population a ainsi pris une décision d’avenir dans un environnement économique incertain. Nous sommes particulièrement heureux de ce résultat. Avec la réalisation du projet intergénérationnel Neue Festhalle, nous contribuerons de manière essentielle au renforcement d’une offre culturelle et de divertissement variée avec un rayonnement au-delà de la ville, dans la région et dans toute la Suisse.

Au vu des restrictions persistantes liées au coronavirus, l’environnement va rester difficile en 2021. Grâce aux mesures prises, nous ferons le maximum afin d’atteindre un résultat équilibré durant l’année en cours.

Au nom de l’ensemble du conseil d’administration, nous tenons à remercier nos collaborateurs pour leur engagement sans faille au cours de ce difficile exercice 2020 ainsi que vous, chers actionnaires, pour votre fidélité à notre entreprise.

 

Franziska von Weissenfluh                                                     Peter Stähli

Co-présidente du conseil d’administration                          Co-président du conseil d’administration 

 

 

 

Retour